Amenmeryt - Accueil

Amenmeryt – Les signes hiéroglyphiques 1

  tablette de scribe

Les signes (1) : le système d'écriture et les différents types de signes

Sommaire

Des info-bulles donnent le n° Gardiner pour les signes isolés (voir l'index des signes pour plus d'information) et le détail des signes pour le vocabulaire.


Les différents signes hiéroglyphiques : introduction

Dans l'écriture égyptienne, il y a différents types de signes :

Seules les consonnes et les semi-consonnes (comme w, yod, aleph, ayin) sont notées.


L'aphabet égyptien

L'alphabet hiéroglyphique est présenté traditionnellement dans l'ordre suivant (par famille de sons).

signetranslittérationnom de la lettre dans les alphabets sémitiques
et/ou prononciation
translittération traditionnelle
(quand différente)
ce que le signe représente
G1A (aleph, comme en arabe ou en hébreu)sorte de 3vautour percnoptère
M17i (yod) ="i" ou "y" dans yaourti avec une sorte d'apostrophe arrondie à la place du point ou jroseau fleuri
Z4 (ou M17M17)y  2 traits obliques
D36a (ayin, comme en arabe ou en hébreu)
en français, on met un "a" ou un "â"
mais ce n'est pas tout à fait ça (ex. Toutankhamon)
sorte d'apostrophe arrondie
 
bras tendu, paume vers le haut
G43 variante Z7w="ou" français ou "w" anglais poussin de caille
D58b  jambe
Q3p  siège
I9f  vipère à cornes
G17
variante Aa13
m  chouette
variante : côte d'animal (?)
N35
variante
S3
n  eau
variante :
couronne rouge
D21r  bouche
O4h="h" comme en anglais plan d'édifice
V28H="h" emphatique comme en arabeh avec un point en dessousmèche tressée
Aa1x="ch" comme dans "ach" allemandh avec un demi-cercle en dessousplacenta (?)
F32X="ch" comme dans "ich" allemandhventre de vache
O34z (ou s)="z" puis n'est plus distingué de "s" verrou
S29s  vêtement plié
N37S(shin) ="ch" français š bassin
N29q="k" emphatiquek avec un point en dessousflanc de colline
V31k  corbeille à anse
W11g="g" comme dans "gai" support de jarre
X1t  pain
V13T="tch"tentrave
D46d  main
I10D="dj"dcobra

Remarque

E23  Au départ c'est le son rw.
Les Égyptiens n'avaient pas le son "L" dans leur langue et pour transcrire les noms étrangers avec ce son, ils ont utilisés un "R".

Quelques précisions sur la translittération

La translittération traditionnelle des égyptologues comprend un certain nombre de signes diacritiques (lettres avec des points ou des traits en dessous etc.) qui sont difficiles à faire avec un clavier. On utilise donc une convention qui distingue un certain nombre de sons par majuscule / minuscule. Il est possible de convertir en translittération traditionnelle en utilisant certaines polices spéciales.

Les sons "ach" et "ich" sont translittérés respectivement par x et X.

Avec les signes :

minusculemajuscule
D36aG1A
O4hV28H
Aa1xF32X
O34 ou S29sN37S
X1tV13T
D46dI10D

Les autres lettres sont en minuscule.

On utilise cette convention pour transcrire tous les signes et les mots.



Les autres types de signes : signes bilitères, trilitères et déterminatifs

La translittération se fait de la même façon que pour l'alphabet.

Remarque : le s et le z étaient à l'origine deux sons séparés mais sont ensuite confondus. On transcrit plutôt s pour les deux.

Je vais indiquer pour chacun : signe  translittération (ce que le signe représente).

Attention : ne pas trop se focaliser sur ce que le signe représente. Dans beaucoup de cas, il est utilisé phonétiquement dans des mots dont la signification n'a rien à voir (par ex. la houe mr qui sert à écrire le verbe aimer) !

Exemples de signes bilitères (2 lettres)

F40Aw(cage thoracique)
O29aA(piquet de tente, peut être représenté couché ou debout)
F34ib(coeur)
D4ir(œil)
V4wA(lasso)
E34wn(lièvre)
G36wr(hirondelle)
F18bH(défense d'éléphant)
O1pr(plan de maison)
W19mi(vase porté dans un filet)
Y5mn(damier de jeu)
U6mr(houe)
F31ms(peaux de renard liées)
V30nb(corbeille)
N5ra(soleil, le dieu Ré)
D2Hr(tête de face)
N28xa(soleil se levant derrière une colline)
T28Xr(billot de boucher)
G38sA(oie ou canard)
M23sw(jonc)
Q1st(trône)
D28kA(deux bras levés)
N16tA(terrain avec grains de sable), variante N17
D1tp(tête de profil)
X8di(pain conique)
R11Dd(pilier djed, symbole de stabilité)

Exemples de signes trilitères (3 lettres)

La signification est précisée pour les signes utilisés en idéogrammes.

S34anx(courroie de sandale) = vie
S40wAs(sceptre ouas) = pouvoir
S43mdw(bâton) = paroles
F35nfr(cœur et trachée-artère) = beau, bon
R8nTr(étendard) = dieu
R4Htp(pain sur une natte) = paix
W17xnt(aiguières sur une sellette)

Exemples de déterminatifs

Pour chacun : signe   (ce qu'il représente) emploi en déterminatif

D54(jambes) action de marcher, courir
G37(moineau,
avec une queue arrondie)
petit, mauvais, faible
attention à ne pas confondre avec l'hirondelle à queue en triangle wr qui signifie au contraire « grand » (voir ci-dessus).
N1(ciel) ciel, au-dessus
N5(soleil) soleil, lumière, jour
O49(plan d'agglomération)ville, village
O1(plan de maison) maison, bâtiment
Y1(rouleau de papyrus attaché) notion abstraite, livre


La disposition des signes égyptiens

Les quadrats

Cadrats

Les Égyptiens n'alignaient pas les signes simplement les uns derrière les autres. Ils les disposaient selon ce qu'on appelle des quadrats (ou cadrats) : la ligne ou la colonne est vue comme une succession de petits carrés pouvant former par 4 un grand carré.

Le principe est de remplir au maximum ces carrés !

exemples

La direction de l'écriture

Les hiéroglyphes

Les hiéroglyphes peuvent s'écrire dans 4 directions :

  1. en ligne de droite à gauche
  2. en colonne de droite à gauche
  3. en ligne de gauche à droite
  4. en colonne de gauche à droite

Pour déterminer si c'est écrit de gauche à droite ou de droite à gauche, il faut regarder les signes représentant des êtres vivants (oiseaux, humains etc.) et aller à leur rencontre. C'est pourquoi dans les signes listés ci-dessus, les êtres vivants regardent vers la gauche (écriture de gauche à droite). Mais on aurait très bien pu tout inverser. Les hiéroglyphes étant surtout utilisés comme écriture monumentale, on trouve les deux directions, souvent dans la même scène.

exemples

Les écritures cursives

En revanche, les écritures cursives (hiératique, démotique) s'écrivent toujours de droite à gauche.

exemple

hiératique
Papyrus hiératique ramesside
(Kunsthistorisches Museum, Vienne)

Oupouaout

Exercices

Passer à la leçon suivante : Utilisation des signes


Utilisation des signes

Les Égyptiens ont toujours utilisé les différentes sortes de signes en les combinant, selon le principe du rébus. Ils n'ont jamais franchi le pas du « tout alphabétique », même s'ils en avaient les moyens dès les origines. Il n'y a pas d'orthographe fixée comme chez nous. On peut donc avoir un même mot écrit de plusieurs façons différentes, mais il y a des graphies usuelles.

On translittère les mots et non chaque signe individuellement. On ne translittère donc ni les compléments phonétiques ni les déterminatifs. Inversement, on restitue les terminaisons non écrites.

Quelques exemples d'utilisation des signes alphabétiques

Un même signe peut être utilisé dans les différentes catégories

exemple

O1

  1. en idéogramme
    pr (O1) + trait (Z1) pr = maison
    La lecture du signe comme un idéogramme est précisée par le petit trait.
  2. pour sa valeur phonétique
    pr (O1) + r (D21) + déterminatif jambes (D54) pri = sortir
    bilitère pr + complément phonétique r + déterminatif indiquant l'action de marcher
  3. en déterminatif
    st (Q1) + t (X1) + déterminatif maison (O1) st = place
    bilitère st + complément phonétique t + déterminatif de maison, bâtiment

Déterminatifs

Les déterminatifs permettent de préciser la lecture des mots écrits, notamment pour ceux qui sont écrits avec les mêmes signes phonétiques.

exemple

st = place dans l'exemple ci-dessus (déterminatif de la maison)
Autre lecture possible, précisée par un autre déterminatif :
st (Q1) + t (X1) + déterminatif oeuf (H8) + déterminatif femme assise (B1) ist = la déesse Isis
deux déterminatifs : l'œuf pour un nom de déesse et la femme assise.


Oupouaout

Exercices

Passer à la leçon suivante : Révisions

Pour toute question ou remarque sur le site et son contenu : envoyer un message à Amenmeryt ou remplir le formulaire

Dernière mise à jour de la page le 13/01/16

Nombre de visites depuis le 26/06/07 :